Salon national de l'environnement 2008


Les 13, 14 et 15 juin derniers, nous étions au Salon national de l'environnement. Nous y avons présenté les impacts de l'industrie de la viande sur l'environnement. C'est avec plaisir que nous y avons rencontré des milliers de gens très réceptifs à des nouvelles bouleversantes.

Salon national de l'environnement 2008

Notamment le coût écologique de la production d'une livre de boeuf requiert :

-30 000 litres d'eau, l'équivalent de 6 mois de douche.
(Commission des Nations Unies sur le développement durable, “ L’eau –plus d’alimentation par goutte d’eau ”, 2004.)

- 13 livres de grains, avec lesquels on pourrait produire 20 pains et nourrir 20 familles.
(US department of Agriculture, 2001 tiré du rapport Cool Farming fait par Greenpeace)

- Ce grain demande 146 mètres carrés de terre arable.
(WWF Switzerland)

- Cette production requiert près de 4 litres d'essence.
(Rapport de l'Institut World)

- rejette près de 6 kilos de CO2
(Foster et al., 2006. Cool Farming Greenpeace)

- et 40 livres d'excréments dans le sol et les eaux.
(Environnement Canada)

Nous avons présenté les rapports du World Watch Institute et celui de la FAO qui affirme que l'industrie de la viande est plus polluante que tous les transports. Les gens étaient surpris de nous entendre dire tout haut ce qui se chuchotte à peine dans notre société. Ils n'étaient pas au courant, pour la plupart, et étaient très surpris d'apprendre le coût véritable de la viande. Ils étaient aussi ravis d'apprendre que pour chaque livre de viande évitée, pour chaque repas végétarien qu'ils choisissent, la plus importante action positive pour l'environnement est posée.

En fait, plusieurs ont appris que le végétarisme est en fait l'action la plus écologique. Et notre équipe continue de soutenir, d'informer et de rassembler les végétariens, les végétaliens et les végé-curieux!

Salon national de l'environnement 2008

Recherche

Partenaires

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)