L’aliment du mois : la tomate

L’aliment du mois : la tomate

La tomate, ce fruit populaire que l’on consomme comme un légume : fruit pour les botanistes et légume pour les consommateurs, elle a un double statut. Elle arrive d’ailleurs première comme fruit et deuxième comme légume, derrière la pomme de terre, dans les aliments les plus consommés au monde. Elle est un incontournable de la gastronomie en plus d’être riche en vitamines et minéraux.

Histoire

La tomate serait originaire du Pérou. Elle a rapidement pris la route du Mexique et fut nommée “tomalt  » par les Aztèques qui la cultivaient. Les conquistadores espagnols ont ramené des plants de tomates en Europe au XVI e siècle. À son arrivée à Naples, les italiens l’ont nommée “pomodoro” pour “pomme d’or” et ce, probablement pour sa couleur jaune. Ce n’est qu’au XVIII e siècle qu’elle fut davantage consommée. Elle fut longtemps considérée impropre à la consommation puisqu’elle appartenait à la même famille que des plantes toxiques. En 1876, Henry John Heinz a développé une recette de tomates bouillies avec du vinaigre, du sel, des épices et du sucre. Ce condiment, nommé Catsup et ensuite Ketchup, est devenu très populaire. Suivi, en 1897, par Joseph Campbell et sa soupe “moderne” aux tomates. La tomate a beaucoup évolué et résiste davantage aux maladies. La tomate moderne d’industrie occupe un marché très important et est maintenant partout avec ses dérivés.

Variétés de tomates

La tomate se présente maintenant sous des milliers de variétés. Celles offertes sur le marché québécois sont en hausse depuis les dernières années et un grand choix  est disponible sur les étagères des commerçants. Il y a plus de 15 000 variétés de tomates selon Lili Michaud, agronome et auteure du livre « La tomate de la terre à la table« . Il y en a pour tous les goûts et selon les plats que vous désirez cuisiner. Également de toutes les couleurs, calibres, formes et saveurs : rouge classique, rose, violet, jaune, orange, vert, blanc  ou noir. Les variétés présentes avant 1950 sont considérées comme étant des variétés de tomates anciennes.

À chacun sa tomate ! Les tomates cerises peuvent être mangées comme des bonbons, une seule tranche de la variété « Beefsteak” peut garnir un savoureux sandwich et la variété italienne peut faire d’excellentes sauces. Faites votre choix selon sa qualité gustative et les plats à cuisiner. Trouvez votre équilibre entre les acides et les sucres.

Bienfaits

La tomate procure de l’énergie, des vitamines et minéraux. Ses propriétés sont multiples :

  • Très riche en eau et peu calorique
  • Contient de nombreux minéraux, comme le potassium
  • Bonne source de vitamine C
  • Riche en fibres
  • Bonne source de caroténoïdes (carotène et lycopène). Le lycopène, un pigment rouge présent dans la tomate, est un antioxydant puissant découvert il y a quelques années par les scientifiques. Depuis, les scientifiques tentent de démontrer les effets préventifs du lycopène contre certains types de cancers et maladies. Le lycopène est mieux assimilé lorsqu’il est transformé (jus, sauce, concentré, etc.).
  • Alliée contre l’hypertension, les maladies cardiovasculaires et fait baisser le taux de mauvais cholestérol
  • Propriétés antioxydantes qui aident à réduire le vieillissement prématuré de nos cellules

Pour profiter des multiples bienfaits de la tomate, donnez-lui une place de choix dans votre alimentation quotidienne.

Saison

La tomate du Québec, qui a mûri au soleil, est disponible de juillet à octobre. Faites-en provisions à la fin de l’été pour en profiter l’hiver sous forme de conserve, de sauce ou de tomates séchées. On profite de la courte période pour savourer les tomates des champs mûries au soleil et cueillis à maturité. Ça sent bon l’été !

La tomate du Québec est disponible à l’année et en multiples variétés grâce à la culture en serre. Les tomates peuvent donc survivre à notre hiver grâce à des constructions de verre ou de plastique ayant un système de ventilation, de chauffage et d’irrigation. Le rendement des tomates de serres est beaucoup plus élevé que celles des champs puisque la production peut s’étendre à l’année.

Achat

Choisir avec soin les tomates que l’on achète peut amplifier le plaisir gustatif. Certaines tomates, produites en serres industrielles, ont une texture granuleuse et un goût fade et décevant. La tomate devrait être ferme, charnue avec une odeur de fraîcheur au pédoncule et sans meurtrissures et moisissures. Elle n’a pas nécessairement besoin d’être lisse. Elle peut être moche et être très savoureuse. Idéalement, privilégiez les tomates biologiques qui sont dépourvues de produits chimiques nocifs. L’achat local des producteurs québécois est à encourager. D’autant plus que la tomate du Québec a plus de chance d’être savoureuse que celle qui a parcouru des kilomètres sur un bateau ou enfermée et cueillie avant maturité. N’hésitez pas à les acheter fraîches du jour et directement des maraîchers.

Conservation

Les tomates se conservent à l’abri du soleil et à température ambiante environ une semaine. La conservation des tomates au réfrigérateur altère leur saveur. Laver au moment d’utiliser.

Le mûrissement des tomates vertes de fin de saison peut être provoqué. Plusieurs méthodes existent. Vous pouvez suspendre le plant de tomates vertes tête en bas à  l’abri ou envelopper les tomates dans du papier journal. C’est aussi possible de cuisiner les tomates vertes.

Les tomates fraîches se congèlent et se conservent de 2 à 3 mois. Il n’est pas nécessaire de les blanchir avant de les congeler. Les tomates peuvent aussi être réduites en purée avant la congélation. Les tomates fraîches peuvent être mises en bocaux stérilisés après avoir été blanchies. Les tomates peuvent également être séchées au four.

Culture

Que vous soyez un professionnel ou un amateur, la tomate est souvent la reine du potager. La tomate est une plante vivace que nous cultivons comme une plante annuelle en raison de notre climat. Semer est un art et la planification des semences est recommandé. Choisir les variétés selon la date de récolte et notre climat. Les semis peuvent être démarrés au mois de mars et les plants transplantés les premiers jours de juin. Les plants de tomates ont besoin d’eau, d’un sol bien drainé et d’énormément de soleil. Les planter à côté de plantes odorantes offre une défense aux plants. Renseignez-vous auprès des spécialistes, dans une pépinière près de chez vous, pour de judicieux conseils. Vous n’avez pas de jardin ? Vous pourriez planter un plant de tomates cerises, dans un pot assez grand, sur un balcon ensoleillé avec visite matinale. Pourquoi pas!

Art et festival

L’Art de la tomate ! En cuisine ou en nature morte, la tomate fut maintes fois présente dans des œuvres d’artistes. Pablo Picasso a peint un plant de tomate dans une série de neuf tableaux en 1944. Andy Warhol a peint l’œuvre “Campbell’s Soup Cans” avec une série de 32 tableaux en 1962. Des fêtes et festivals sont dédiés à ce fruit rouge. Connaissez-vous la fête “La Tomatina” à Buñol en Espagne ? Des milliers de personnes venant de partout dans le monde participent à une géante bataille de tomates.

Saviez-vous que le pied de tomate ayant eu la plus importante production de tomates est dans une serre expérimentale du parc thématique Epcot de Walt Disney World Resort d’Orlando en Floride ? Ce plant, nommé “Octopus Tomato Tree”, est dans le livre des records Guinness pour sa production annuelle de 32 000 tomates en 2006. Vous pouvez déguster les tomates dans les restaurants du parc. Toujours selon les records Guinness, le plus grand plan de tomate a atteint 19.8 mètres en Angleterre en 2000. Impressionnant!

Quelques recettes véganes

La tomate se consomme sous diverses formes. Elle est appréciée crue à son apogée en été, en salade, en jus, en soupe, en sauce, farcie, séchée, sur une pizza, etc. Voici de délicieuses recettes véganes afin de la cuisiner.

Tarte provençale aux tomates
Tarte aux tomates
Tomates au four à l’ail et au thym
Tomates au four à l’ail et au thym
Canapés aux tomates séchées et edamame
Sauce crémeuse aux tomates et à la vodka

Vous avez une recette et 100% végétale que vous aimeriez partager avec la communauté? Soumettez-la et nous la publierons sur le site!

Écrit par Sylvianne Felx

Sources