Pourquoi l’Association végétarienne de Montréal participe-t-elle à la Marche des Fiertés ?

Pour la deuxième année consécutive, l’AVM est fière de participer aux côtés de Ma Voix Pour Eux au Défilé de Fierté Montréal, dont la 34e édition aura lieu le dimanche 19 août 2018.

À l’occasion de cet événement, un cortège regroupant les membres de plusieurs associations souhaitant voir évoluer la législation sur toutes les questions d’éthique et de bien-être animal se rassemblera sous le slogan : « Combattons toute discrimination, oppression et injustice ». Ce message à la portée universelle a été choisi lors d’un concours de slogan organisé par le groupe Ma Voix Pour Eux. Il entend soutenir les combats menés pour l’élargissement des droits et la protection des personnes LGBTQI2+ (Lesbiennes, Gays, Trans, Queer, Intersexe, Deux Esprits, etc.), et appelle à la compassion envers tous les êtres, humains comme animaux.

 

Depuis sa création, l’Association végétarienne de Montréal a pour mission de sensibiliser le grand public aux nombreux bienfaits d’une alimentation et d’un mode de vie végétariens/végétaliens pour l’environnement, la santé et les animaux. Dans ses événements et ses projets, l’AVM encourage le développement d’un mode de vie plus durable et compassionnel. Pour l’Association, la compassion ne se limite pas seulement au cercle de nos semblables et devrait être étendue à toutes les personnes et êtres sentients. Ainsi, les membres de l’AVM ont souhaité participer au défilé de Fierté Montréal afin de soutenir les personnes LGBTQI2+ et de sensibiliser le public aux différentes formes d’oppression qui continuent d’exister.

Comme le rappelle l’Organisme des Nations Unies, « de nombreuses personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) de tout âge et dans toutes les régions du monde sont exposées à des violations flagrantes de leurs droits humains à cause d’attitudes homophobes et transphobes profondément ancrées [...]. Ces personnes sont victimes de discrimination sur le marché du travail, dans les écoles et dans les hôpitaux, et dans certains cas, maltraitées et désavouées par leurs propres familles. Elles sont ciblées par des agressions physiques — battues, agressées sexuellement, torturées et tuées. »

Malgré les avancées réalisées pour les droits LGBTQ+ au Québec et à travers le monde, le travail pour la reconnaissance de ces droits est loin d’être achevé. Ici même au Canada, et d’autant plus à l’étranger comme en Afrique, en Europe de l’Est et même dans les pays de l’Union européenne, la diversité a besoin de la compassion de tous pour faire reconnaître ses droits les plus fondamentaux.

Les animaux destinés à l’alimentation, au divertissement (cirque, zoo, aquarium, chasse, etc.), à l’habillement ou encore aux essais cliniques, eux aussi d'une certaine façon sont victimes d’une domination violente et d’autant plus systématique. Il n'est pour autant pas question de comparer le statut juridique et les oppressions subies par les personnes LGBTQI2+ avec ceux des animaux. L'AVM entend au contraire rappeler l'importance de la compassion, du respect et de la solidarité avec les êtres humains et être animaux victimes de discriminations et d’oppressions pour mener à bien tous les combats et célèbre fièrement les diversités LGBTQI2+ en tant qu’alliée du mouvement.

 

Article mis à jour le 21 août 2018
 
 
 
Author: Maxime

Recherche

Infolettre

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)