Volker, végé et fier de l'être

Par Martine Girard

Volker, 15 ans.

Je suis végétarien depuis que je suis né et végétalien depuis un an.

Je suis devenu végétalien, car j’ai compris, en m’informant, que consommer des produits laitiers est un non-sens. Il est normal de boire le lait maternel quand on est tout petit, mais pas après un certain âge. Encore moins le lait d’une autre espèce ! Logiquement, le lait de la vache est destiné au veau et pas à l’humain.

Ça a été assez facile étant donné que je ne buvais déjà pas de lait ni ne mangeais d’œuf sauf en dehors de chez moi et s’ils étaient mélangés (dans un gâteau par exemple).

Mes parents et mon frère ont suivi avec facilité. Nous sommes tous devenus végétaliens. Mes amis trouvent ça bizarre, mais ils respectent ça. Si je dîne chez eux, j’amène mon lunch. Ou ma sauce à spaghetti !

Je n’ai pas vraiment eu de difficulté à part pour le chocolat. Mais on a vite trouvé plusieurs marques abordables sans produit laitier. Aussi, depuis notre voyage en France, j’étais devenu fan de fromages. Mais le deuil n’a pas été si pire avec les faux-mage maison et du commerce.

Je me sens bien, je suis en bonne forme physique, je n’ai pas de carence. Par contre, je prends la vitamine B12 dans le lait végétal. De toute façon, les omnivores en ont aussi !

J’adore le concombre avec son goût de fraîcheur. Comme recette, j’aime bien les chips de kale.

Sinon, je serais une pomme. C’est un fruit qui réussit à pousser au Québec et ça se mange bien en collation.

Une inspiration végé ? Albert Einstein. Il avait une vision du monde nouvelle et il faisait du vélo.

J’ai trois raisons d’être végétalien :

  • Ma santé.
  • L’environnement.
  • Ne pas faire souffrir.

Mais je pense que les végéta*iens n’ont pas à se justifier au même titre que les omnivores ne se justifient pas.

Il arrive souvent que les personnes qui apprennent que je suis végétalien me demandent si j’ai le « droit » de manger tel ou tel aliment. Je leur réponds que j’ai le droit de manger ce que je veux ; ce n’est pas une allergie, une religion ou une maladie. C’est un choix !

Vous pourrez écouter ma musique sur bandcamp dans peu de temps. Suivez-moi sur volk-musik.bandcamp.com pour être au courant de ce qui s’en vient. Il y aura une chanson sur le végéta*isme.


Recherche

Infolettre

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)