Plus de corrida en Catalogne en 2012

 
Bravo aux Catalans qui ont démontré que leur héritage culturel ne doit pas être un frein à l’évolution de leur civilisation! Le parlement de la Catalogne vient de prendre la décision qu’à partir de 2012, il n’y aura plus de corridas, ces fameuses batailles de taureau qui sont avant tout une torture publique de milliers d’animaux.

Pendant que nous saluons le courage des Catalans d’introduire cette première interdiction de corrida sur la péninsule Ibérique, il nous semble important d’immédiatement relativiser cette décision. Selon Meat Trade News, la production de bœufs en Espagne était de 575 000 tonnes en 2009. Sachant que le poids moyen d’un bœuf est d’environ 545 kg au moment où il se fait abattre, cela totalise quelques 1 055 045 bœufs torturés et abattus chaque année, en Espagne seulement. Et si nous comparons ce chiffre aux 1 000 corridas qui se tiennent annuellement en Espagne, 1 070 bœufs meurent d’une façon atroce et anonyme pour chaque taureau qui meurt d'une mort "héroïque". En d'autres mots, dans une journée moyenne en Espagne, il y a 2,7 meurtres publics de taureaux dans des arénas contre 2 890 meurtres perfides et hypocrites de bœufs. Ceci nous laisse encore énormément d’espace à l’amélioration de notre civilisation.
 
administrateur4

Alexandre Gagnon est le fondateur principal de l'AVM. Il aime le tofu à toutes les sauces et il est webmaster de l'AVM depuis sa création.


Recherche

Infolettre

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)