La vache

Traduit par Sadia Robein

Une vache qui mâche son herbe avec satisfaction, peut paraître indifférente au monde qui l'entoure mais il se passe tout de même pas mal de choses derrière ces grands yeux noisette. Les vaches ont des caractères aussi diversifiés que peuvent en avoir les chats, les chiens ou les êtres humains. Certaines sont brillantes, d'autres apprennent plus lentement. Certaines sont sûres d'elles-mêmes et audacieuses, d'autres restent craintives et timorées. Certaines sont amicales et prévenantes, d'autres autoritaires et retors.



·

En plus de posséder de vraies personnalités, les vaches sont généralement des animaux très intelligents, qui peuvent garder en mémoire des faits pendant longtemps. Les vaches interagissent entre elles de manière socialement très complexe, lorsqu'elles développent des amitiés sur une longue durée, lorsqu'elles établissent une hiérarchie sociale au sein de leurs troupeaux ou encore lorsqu'elles se choisissent un leader selon des critères d'intelligence. Elles connaissent également toute une gamme d'émotions très élaborées et sont mêmes capables de s'inquiéter pour l'avenir.

 

Le vaches savent non seulement résoudre des problèmes mais connaissent aussi, tout comme les humains, le plaisir du défi intellectuel et l'excitation d'y trouver une solution. Leur grand problème est, bien évidemment, qu'elles sont destinées à l'abattoir et, comme tous les animaux, elles ne veulent pas être séparées de leurs familles et ni ne veulent mourir. La vache est ainsi réputée pour sa capacité à accomplir des exploits étonnants, comme sauter au-dessus d'une barrière de six pieds de haut pour échapper à l'abattoir ou parcourir sept miles pour rejoindre son veau après avoir été vendue sur le marché ou encore traverser une rivière à la nage pour retrouver sa liberté.

 

Grâce à leurs interactions sociales complexes, les vaches ont aussi la capacité de se transmettre leur savoir les unes aux autres, un autre indice de leur grande intelligence qui est comparable à celle d'un chien, et un peu plus élevée que celle d'un chat.

 

Un troupeau de vaches ressemble beaucoup à une meute de loups avec ses animaux alpha et ses dynamiques sociales complexes. Chaque vache sait reconnaître plus d'une centaine de membres de son troupeau et les relations sociales sont pour elles très importantes.

 

Les vaches nouent de proches amitiés avec d'autres parmi le troupeau, la relation entre mère et fille est particulièrement forte et les veaux se lient entre eux par paires.

 

Élever les vaches dans des conditions artificielles, comme celles qu'imposent les feedlots bondés, est pour elles très stressant parce que leur hiérarchie est alors perturbée. C'est comme si l'on enfermait dans un espace étroit des milliers d'êtres humains qui ne se connaissent pas. Comme nous, les vaches aiment être près de leur famille et de leurs amis et le stress qu'elles vivent dans une ferme-usine les rend confuses, angoissées et elles se sentent seules.

 

Les vaches sont des animaux émotifs qui aiment ou n'aiment pas certaines choses, comme nous. Beaucoup d'entre elles sont affectueuses et profondément fidèles à leurs familles et compagnons humains. Elles savent prendre différentes postures et émettre divers sons pour exprimer tout un éventail d'émotions, y compris le contentement, la curiosité, la colère ou la détresse. Ces gentilles géantes pleurent la mort de ceux qu'elles aiment et versent même des larmes sur eux.

 

Source: GoVeg.com


Recherche

Partenaires

Infolettre

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)