How not to die

Par Martine Girard

Je suis végétarienne pour les animaux. Sans conteste, sans doute, sans hésitation. Je m'extasie devant n'importe quel animal qui se pointera devant moi. Si j'ai un appareil photo, ce sera le safari-photo assuré.

Tout le monde qui me connaît ne serait-ce que minimalement connaît aussi mon chat... Bon, vous voyez le portrait. 

Mais il s'avère que je considère quand même comme important les bénéfices d'une alimentation végétarienne. Que j'en suis aussi convaincue. Mais je n'en ai jamais été aussi convaincue qu'après avoir lu le livre How Not to Die : Discover the Foods Scientifically Proven to Prevent and Reverse Disease par Michael Greger. En fait, je n'ai pas été convaincue, j'ai été horrifiée. 

De prime abord, je le confesse, je n'avais pas l'intention de le lire. Pas tout de suite en tout cas. Pas que ça ne m'intéressait pas, au contraire, je suis passionnée d'alimentation, mais je trouvais le bouquin un peu cher. Gros rabais sur livre électronique plus tard, j'étais plongée dans ma lecture. 

2 sections au livre: 

  • Les 15 causes majeures de décès chez nos voisins américains, qui doivent fort ressembler aux nôtres, et qui sont décortiquées et analysées de façon sérieuse et approfondie ainsi que leur liens directs avec l'alimentation. 
  • Ensuite, les aliments bénéfiques à notre santé et dont on devrait faire la base de notre alimentation pour diminuer les risques des dites maladies. 

Un livre sérieux, donc. Et pourtant, je me suis surprise à sourire quelques fois lors de ma lecture. Le docteur dépoussière parfois un sens de l'humour caché pas trop loin. Aussi, il ne tombe pas dans le prêchi-prêcha auquel ce genre de livre aurait pu se porter. Il expose des faits, recommande des choses et vous laisse libre d'agir à votre guise.  Et les faits, qu'il va chercher dans des études sérieuses et non pas des trucs de coin de table sur 3 patients pendant 4 jours, sont certainement convaincants. Je recommanderais de faire lire à n'importe qui de votre entourage concerné par une des 15 maladies nommées ! Ça ne pourra certainement pas faire de mal !

Sinon, mention honorable pour l'application qu'il a créée : Daily Dozen. Une petite application gratuite, tout simple, qui vous permet de cocher quotidiennement les aliments de la liste des aliments les plus bénéfiques à notre santé selon les études actuelles. Et qui vous donne un portrait de la qualité de votre alimentation. Car il va sans dire que l'on peut être végétarien et s'alimenter bien mal ou pas très santé. Et je ne sais pas pour vous, mais moi, cocher des trucs, j'aime bien et ça me motive même à faire de meilleurs choix ! Gagnante-gagnante ! 

Bonne lecture ! Bon « cochage » !

 
 
 

 

 
 

Recherche

Infolettre

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)