Véganes – magazine contreculturel – un magazine à (re)découvrir

There are no translations available.

veganes no 4 couverturePar Alexandre Gagnon

Le Magazine Véganes, jadis nommé Versus, change de nom mais ne change ni en qualité ni au niveau de sa philosophie. Vous l’avez probablement aperçu dans un de ses nombreux points de vente à Montréal ou vous en avez entendu parlé sur les réseaux sociaux ou vous l’avez peut-être déjà lue. J’ai personnellement acheté tous les numéros et je dois dire qu’à chaque lecture, je suis ravi par la qualité de l’ensemble et de la profondeur de réflexion des nombreux intervenants.

Je voulais partager avec vous mon enthousiasme par rapport à la sortie du 4e numéro car il est maintenant disponible en France aux fameuses éditions La Plage et parce qu’il est le signe que les choses bougent à Montréal. C’est sous la direction de Martin Gibert, auteur de Voir son steak comme un animal mort, qu’une équipe toute montréalaise s’affaire à faire la promotion d’un mode de vie végane dans le monde francophone.

Dans le 4e numéro vous aurez droit à pas moins de 200 pages (ou presque) sans publicités sur des sujets aussi variés que les familles véganes, les fromages végétaux, des articles par des gens connus du milieu et des moins connus.

Une de mes sections préférées est celle qui traite de l’actualité internationale, documentant l’état des lieux dans différentes parties du monde. C’est généralement celle que je lis en premier. Ensuite, il y a des articles écrits par des grands noms du véganisme, comme Élise Desaulniers, Aymeric Caron, Brigitte Gothière qui sont, disons-le, très habiles pour vulgariser des questions philosophiques complexes.

Il ne faut pas oublier le dossier génération végane écrit par Julia Haurio, dépeignant la réalité vécue par trois familles véganes, ni celui sur les premiers végétaliens (bien avant leur temps!) de la francophonie écrit par Christian Bailey. Finalement j'ai adoré les textes remplis d’humour de Lora Zepam. J’aimerais n’oublier personne, mais cela est impossible de nommer tout le monde dans moins de 400 mots que je me suis imposé comme limite.

Véganes, c’est aussi des recettes et des critiques de livres. Elles sont nombreuses. Ceux qui sont avides de lecture seront comblés et ceux qui aiment cuisiner également. Des chefs triés sur le volet participent à chaque numéro de la revue. Donc, peu importe le genre de lecteur que vous êtes, vous y trouverez surement votre compte.

 

« L'opinion exprimée dans le cadre de cette chronique, est celle de son auteur et ne reflète pas nécessairement l'opinion, ni n'engage l’AVM. »

 
Alexandre Gagnon

Alexandre Gagnon est le fondateur principal de l'AVM. Il aime le tofu à toutes les sauces et il est webmaster de l'AVM depuis sa création.


Search

Newsletter

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)