Un élan collectif pour transformer l'alimentation dans le Centre-Sud

There are no translations available.

Par Léonie Rouette Tétreault, Carrefour alimentaire Centre-Sud 

Jumeler saine alimentation, agriculture urbaine, innovation, solidarité sociale et collaboration est chose possible. En effet, c'est ce que fait la communauté de Sainte-Marie dans le quartier Centre-Sud de Montréal avec Quartier nourricier, un projet visionnaire qui mise sur la production maraîchère et horticole, la multiplication des potagers urbains, l'éducation et l'implication citoyenne afin de nourrir, verdir et partager de façon écologique et solidaire.


L'initiative est née dans le district Sainte-Marie, un secteur mixte marqué par ses disparités économiques et une faible offre d'aliments frais et sains, situé à l'extrémité Est de l'arrondissement Ville-Marie, autour de la station de métro Frontenac. Pour faire face aux défis identifiés par la population, les quatre organismes communautaires instigateurs de Quartier nourricier proposent une panoplie d'initiatives inspirantes et concertées mettant la table pour le développement d'un système alimentaire local, écologique et solidaire à l'échelle du quartier.

Actuellement, Quartier nourricier regroupe entre autre la première serre communautaire productive et éducative à Montréal, inaugurée cette année, et le Marché solidaire Frontenac qui lui, fête ses 10 ans cet été. Pour cet anniversaire, le marché propose une formule participative novatrice qui permet d’obtenir 20 % de rabais sur tous les produits en échange de 4 h de bénévolat. Une autre façon d'aider les familles à faibles revenus du Centre-Sud à acheter des fruits et légumes du Québec à prix abordable.

Mais revenons à cette nouvelle serre construite en plein quartier résidentiel, dans le parc Walter-Stewart à trois minutes de la station Frontenac. La serre de Quartier nourricier est un espace d'apprentissage.  En effet, elle fonctionne sous la forme d’un plateau de travail pour des jeunes en réinsertion socioprofessionnelle et sera opérationnelle à l’année grâce à son système intelligent. Sous sa pergola, un espace citoyen s'anime chaque mercredi pour des ateliers et activités gratuites autour de l’agriculture urbaine et l’alimentation. Gravitant autour de cette toute nouvelle serre, un comité citoyen de programmation s’active et une bibliothèque de semence se prépare.

La serre est aussi une petite ferme urbaine. Après avoir produit plus de 6000 plants potagers au printemps pour encourager la pratique de l'agriculture urbaine, l'équipe produit et vend maintenant huit variétés de micropousses et du mesclun hyperlocal pendant que d'autres cultures sont testées à plus petite échelle (fines herbes, fraises, fleurs comestibles et légumes racines). Par souci écologique, les produits sont cultivés sans intrants chimiques et sans pesticides, et les résidus de cultures sont compostés. On peut trouver les aliments de la serre au Marché solidaire Frontenac qui approvisionne le quartier, mais aussi au tout nouveau kiosque « Cultivé à Montréal » situé au Marché Atwater. Les micropousses sont aussi livrées à vélo à des restaurateurs du quartier.  Pour que chacun puisse profiter des fruits de cet effort collectif, une partie de la production est offerte à la banque alimentaire du quartier.


Quartier nourricier est le fruit d’une collaboration remarquable entre quatre organismes communautaires qui s’activent depuis 2014 à son déploiement, soit le Carrefour alimentaire Centre-Sud, la Corporation de développement communautaire Centre-Sud, Sentier urbain et la Société écocitoyenne de Montréal. La collaboration étroite de ces quatre organisations, riches de leurs expertises complémentaires, permet de répondre de façon plurielle aux nombreuses problématiques économiques, sociales et environnementales présentes dans le quartier. Le projet est réalisé dans le cadre des programmes Imaginer, Réaliser Montréal 2025 et Quartier intégré en partenariat avec Cultivons l'avenir 2, la Ville de Montréal, l'arrondissement Ville-Marie, Gaz métro et la Fondation du Grand Montréal.  

Notons que ce projet d’envergure est la première phase de réalisation d’une vision de développement à long terme, co-créée par tous les acteurs et résident.e.s du quartier Centre-Sud dans le cadre du Forum Social qui s’est déroulé en novembre 2016. Cette vision collective fera de Centre-Sud un quartier où l’offre alimentaire sera locale, solidaire, démocratique et permanente. Finalement, soulignons que Ville-Marie est le premier arrondissement à se doter d’une Stratégie alimentaire, en 2016.  Cette stratégie sera un levier et un facilitateur notoire dans la mise en place de cette vision nourricière.

Site internet : quartiernourricier.org
Facebook : Quartier nourricier
Instagram : quartiernourricier

 

« L'opinion exprimée dans le cadre de cette chronique, est celle de son auteur et ne reflète pas nécessairement l'opinion, ni n'engage l’AVM. »


Search

Newsletter

Frenchfr-FREnglish (United Kingdom)